Devenir propriétaire d’un logement neuf

Accueil > Conseils > Achat immobilier neuf : nos conseils > Devenir propriétaire d’un logement neuf

 

Devenir propriétaire est un rêve pour beaucoup de français. Effectivement, l’achat d’une résidence principale (dans le neuf ou l’ancien) présente des avantages importants, parmi lesquels :

  • Construire votre patrimoine ;
  • Réaliser une plus-value lors de la revente ;
  • Être libre de personnaliser l’intérieur de votre logement.

Toutefois, cette démarche n’est pas forcément évidente pour les primo-accédants et de nombreuses étapes jalonnent un projet d’achat immobilier. D’ailleurs, ces étapes varient un peu lorsque l’on souhaite devenir propriétaire d’un logement neuf.

Vous souhaitez investir dans l’immobilier neuf ? Faisons le point sur les grandes étapes du parcours qui vous amènera à devenir propriétaire.

 

1.    Définir votre projet d’achat immobilier

Pour commencer, il faut vous projeter et définir le type de logement qui vous conviendra le mieux en tant que propriétaire. Si vous vous orientez vers un logement neuf, il faudra ainsi vous poser les questions suivantes :

  • Maison ou appartement ?
  • Nombre de chambres ?
  • Superficie minimum ?
  • Présence d’un extérieur (jardin / terrasse / balcon) ?
  • Localisation du logement ?

 

2.    Déterminer votre budget

Une fois votre besoin clairement défini, il vous faudra évaluer votre budget et plus particulièrement, votre capacité d’emprunt. Pour cela, nous vous recommandons de prendre rendez-vous avec votre banquier.

À savoir : pour devenir propriétaire d’une résidence principale, un apport personnel est généralement exigé par les banques. Bonne nouvelle, en tant que primo-accédant, selon votre situation, vous pourrez avoir accès à différentes aides financières qui seront comptabilisées dans le calcul de votre apport personnel.

 

Les aides pour un premier achat immobilier neuf

Plusieurs aides existent pour aider les primo-accédants à concrétiser l’achat d’un bien immobilier neuf :

  • Le prêt à taux zéro (PTZ) ;
  • Le prêt Action logement (PAL) ;
  • Le prêt à l’accession sociale (PAS) ;
  • Le prêt Epargne Logement (PEL).

Prenez le temps de vous renseigner sur ces aides : l’une d’elles pourra sûrement entrer en compte dans le financement de votre logement neuf.

 

Considérez tous les frais liés à votre achat dans vos calculs

Pour éviter les mauvaises surprises, nous vous conseillons de penser à intégrer TOUS les frais liés à l’achat d’un logement neuf à votre calcul, par exemple :

  • Les frais de notaire (2 à 3 % du montant du bien environ) ;
  • Le coût de l’assurance-crédit ;
  • Les frais liés à votre déménagement ;
  • Les frais liés à l’aménagement de votre futur logement (cuisine, mobilier…) ;
  • Les frais liés à un éventuel changement de banque.

 

3.    Rechercher et trouver le bien immobilier idéal

Avec des critères de choix et un budget précis en tête, vous pouvez débuter votre recherche de programme immobilier neuf.

Si vous recherchez un programme neuf pour devenir propriétaire en Moselle, n’hésitez pas à nous contacter. En effet, Blue Habitat propose différents programmes (maisons ou appartements neufs) dans les communes suivantes : Metz, Woippy, Talange, Chieulles, Audun-le-Tiche, Mondelange, Amnéville, Thionville et Elange.

 

4.    Signer le contrat de réservation

Vous avez trouvé le bien de vos rêves dans un programme immobilier neuf ? Le programme, la localisation et le prix vous conviennent ? Pour concrétiser la réservation de votre futur logement, vous devrez signer un contrat avec le promoteur immobilier.

Au moment de la signature de ce document, vous devrez verser un dépôt de garantie correspondant à 5 % du prix de vente au promoteur. Suite à la signature du contrat de réservation, ce dernier vous sera envoyé par courrier recommandé et vous disposerez d’un délai de rétractation de 10 jours (à partir de la date de réception du courrier).

 

5.    Obtenir une offre de prêt

Une fois votre logement (maison ou appartement) réservé, vous pourrez monter votre dossier de prêt.

La mise en concurrence de plusieurs banques vous permettra d’obtenir un crédit immobilier au meilleur taux. N’hésitez donc pas à contacter plusieurs organismes de prêt. Les propositions que vous recevrez incluront les éléments suivants :

  • Taux nominal du prêt ;
  • Frais de dossier ;
  • Montant de la garantie ;
  • Taux d’assurance.

À noter : nous vous recommandons de négocier le remboursement anticipé sans frais. En effet, en cas de revente de votre logement, vous serez exonéré des frais sur le capital restant dû.

Lorsque votre financement sera validé, vous ou votre banque pourrez en aviser le promoteur afin de passer à l’étape suivante : la signature de la VEFA (vente en l’état futur d’achèvement).

 

6.    Signer le contrat de vente en l’état futur d’achèvement

Ce contrat est signé auprès d’un notaire (il regroupe les informations qui figuraient dans votre contrat de réservation). Le notaire établit un projet d’acte de vente qu’il vous transmet, vous aurez ensuite un mois pour revenir vers lui et signer le document.

Vous avez signé ? Félicitation, vous êtes propriétaire de votre logement !

Suite à cette signature, pendant la phase de chantier, vous devrez honorer les appels de fonds correspondant à l’échéancier prévu dans votre contrat et serez en contact régulier avec le promoteur jusqu’à la remise des clés de votre logement.

 

Vous avez pour projet de devenir propriétaire d’un logement neuf en Moselle ? Vous avez des questions sur cette démarche ? Contactez Blue Habitat, pour en savoir plus sur nos programmes neufs.